Vous voulez apprendre l'alphabet arabe ?

Alors ce guide est fait pour vous.
Dans ce guide, vous allez apprendre pas à pas l'alphabet arabe.
À la fin, vous saurez comment lire, écrire, prononcer chaque lettre de l'alphabet arabe.


Plus de 500 millions d’individus parlent arabe. Certains l’utilisent comme leur langue maternelle. D’autres ont dû apprendre et maitriser cette langue sémitique pour des raisons personnelles ou professionnelles. En France, la langue arabe fascine beaucoup d’individus. La proximité du pays avec le Maroc et la Tunisie y est pour quelque chose. Ces derniers représentent des destinations de vacances très prisées des Français en été. Mais pas que ! Le monde arabe représente un marché de plus en plus intéressant dans de nombreux domaines. Voilà une bonne raison pour les entrepreneurs de se lancer dans l’apprentissage de l’arabe moderne.

Quelle que soit la raison qui peut vous pousser à apprendre l’arabe, vous devez commencer par l’alphabet. Il s’agit d’une étape incontournable pour pouvoir parler arabe et écrire des lettres arabes correctement.

Découvrir et apprendre l’histoire de l’alphabet arabe

L’arabe est une langue particulièrement riche, car il réunit plusieurs dialectes. Il existe toutefois une langue standard que tous les arabophones sont en mesure de comprendre et c’est celle que vous devez apprendre. Il s’agit de l’arabe littéraire, c’est donc la langue officielle dans les pays arabes. Il faut aussi souligner que la langue et l’alphabet ne sont pas nés en même temps.

Les origines de l’alphabet arabe

Il s’agit des systèmes d’écriture les plus anciens. Selon l’histoire, l’alphabet arabe est issu de l’alphabet araméen qui date du IVe siècle avant J.C, originaire de l’alphabet protosinaïtique utilisé par les Phéniciens. L’araméen a également donné naissance aux alphabets hébreux et grecs. Voilà pourquoi, il y a une forte ressemblance entre les systèmes d’écriture arabe, hébraïque et grecque.

Évolution de l’alphabet arabe

Les premières inscriptions en arabe ont été découvertes en Syrie et en Jordanie. Elles dataient du 6e siècle, vers 512 après l’ère chrétienne. . Il est difficile de retracer l’origine de l’alphabet arabe avant cette date. Pourtant, il se trouve que son usage a débuté il y a bien longtemps. Un siècle plus tard, l’arabe était devenu la langue sacrée du Coran, suite à une révélation faite par le prophète Mahomet. Cette livre renferme la parole de Dieu ou d’Allah selon la croyance musulmane. Depuis, l’alphabet arabe a connu une large diffusion et il a été reconnu par les historiens. L’araméen à l’origine de l’arabe était alors devenu une langue morte.

Au Moyen-âge, la lettre arabe a été utilisée dans la rédaction de diverses œuvres littéraires comme des poésies, des liturgies et des textes philosophiques. Les linguistes et grammairiens arabes ont découvert les failles du système d’écriture. Ainsi, ils ont décidé d’y apporter un peu d’améliorations, ce qui a donné naissance à l’alphabet utilisé actuellement comportant des signes et des sons variés.

Les caractéristiques de l’alphabet arabe

La découverte de l’alphabet est la première étape de l’apprentissage de la langue arabe. Il est assez spécial puisqu’à première vue, ce ne sont pas des lettres, mais un ensemble de symboles. Toutefois, il est important de connaître les lettres de l’alphabet ainsi que leurs prononciations pour pouvoir lire et écrire en arabe.

Les composants de l’alphabet arabe

L’alphabet arabe est composé de 28 consonnes dont chacune a sa phonétique propre. Certaines de ces lettres alphabétiques arabes sont faciles à prononcer tandis que d’autres sont plus complexes puisqu’elles sont gutturales.

Il faut savoir qu’il y a également trois voyelles courtes ou brèves. Il s’agit du fatha ou l’équivalent de « a », la kasra qui est l’équivalent du son « i » et la dhamma qui donne le son « ou ». Elles ont un rôle crucial, car elles pourraient modifier complètement le sens d’un mot. Le doublement de ce type de voyelle tout comme son absence dans un mot est possible.

L’alphabet arabe comporte aussi trois voyelles longues à savoir le son « aaa » représenté par la lettre « alif » à l’écrit. La seconde donne le son « iii » et elle est représentée par la lettre « ya » à l’écrit. Enfin, il y a le son « ouuu » écrit via la lettre « wa ».

Il faut aussi parler de l’absence de voyelle nommée soukoun. Le mot comporte bel et bien des voyelles, mais elles ne sont pas prononcées. Par ailleurs, elles sont seulement représentées par un signe. Quelle est alors la première lettre de l’alphabet arabe? Elle porte le nom d’Alif et elle est aussi visible dans l’alphabet hébreu. C’est le son « a » ou « é » en français.

Les spécificités des lettres arabes

Ce qui rend les lettres arabe uniques et fascinantes, c’est qu’elles ont chacune une forme originale. Certaines d’entre elles se distinguent uniquement au niveau des points utilisés lors de leur écriture. Il est important de mentionner que la forme des lettres varie en fonction de sa position dans la phrase. Elles peuvent être isolées ou placées au début de phrase, en position médiane ou en fin de phrase. En général, chaque lettre peut avoir 4 formes variées.

À en tenir compte, il y a 112 signes à mémoriser. C’est ce qui rend l’apprentissage de l’alphabet arabe complexe, incroyablement compliqué pour certains. Il faut se rappeler de toutes ses lettres et maîtriser la prononciation de chacune d’entre elles. Il faut aussi souligner que dans les écritures arabes, la notion sur les majuscules et minuscules n’existe pas. En outre, la plupart des lettres se relient ou s’attachent entre elles. Il est aussi important de souligner que le mot arabe s’écrit de droite à gauche.

Seules six lettres ne sont pas concernées par cette règle. Du coup, le mot peut comporter un ou plusieurs espaces. Il faut également souligner que les lettres de l’alphabet arabe conservent les mêmes formes aussi bien en manuscrit qu’en imprimerie.

Apprendre l’alphabet arabe

Pour un débutant qui souhaite apprendre la langue arabe, maîtriser l’expression orale est loin d’être une simple tâche. À un certain moment, les lettres deviennent pratiquement indéchiffrables. Comment faire pour bien mémoriser les 112 signes et leur prononciation ?

Les premières règles à appliquer

Pour apprendre à lire l’arabe, la première chose à faire est de prendre des leçons de phonétique. En effet, il faut bien connaître le son et la prononciation des phonèmes et des graphèmes. Il ne faut pas essayer d’établir une ressemblance entre la langue arabe et le français, car cela pourra vous conduire en erreur. Une autre astuce à appliquer, c’est aussi d’apprendre l’alphabet par cœur. Comment y arriver ?

La solution est de s’entraîner à lire et écrire chaque lettre qui le compose. Il est aussi conseillé de relire les signes à voix haute. L’objectif est de faire l’apprentissage de façon ludique pour ne pas perdre en motivation. Ainsi, pensez à réciter l’alphabet comme s’il s’agit d’une comptine. Autrement dit, créez une mélodie avec les différentes lettres de l’alphabet.

Astuces pour faciliter l’apprentissage et la mémorisation des lettres

Pour faciliter l’apprentissage de l’arabe et de son alphabet, le mieux est de diviser les lettres en différentes catégories.

  • La première réunit les lettres variables qui peuvent changer de forme selon sa position ainsi que les lettres invariables qui s’écrivent de la même façon en toutes circonstances.
  • La seconde catégorie comprend les lettres dotées d’une prononciation légère et celles qui ont une prononciation emphatique.
  • En dernière catégorie, il y a les lettres qui s’attachent à droite et à gauche et celles qui s’attachent uniquement à droite.

Avec une telle organisation, il sera plus simple de mémoriser tous les signes de l’alphabet arabe. Appliquer cette astuce pourrait également accélérer l’apprentissage.

Quelques compétences à avoir

L’apprentissage de l’alphabet arabe nécessite quelques compétences. Tout d’abord, il faut avoir une bonne capacité d’écoute. Les débutants qui veulent réussir doivent donc travailler leur ouïe afin de pouvoir entendre et retenir la vocalisation de chaque signe. Mais cela ne suffit pas. Pour parler comme un natif arabe, il est tout aussi nécessaire de travailler son accent en plaçant la langue comme il se doit afin de sortir les sons requis.

Une autre compétence à avoir, c’est la mémorisation des sons. Comment savoir si la prononciation est correcte ? La plus simple, c’est d’installer une application de reconnaissance vocale en arabe sur votre smartphone. Cela vous permet d’ailleurs de corriger votre accent. Faire des enregistrements est aussi recommandé afin de pouvoir rectifier les erreurs au niveau de la prononciation.

La régularité, c’est important !

Apprendre l’arabe, ou n’importe quelle langue étrangère n’est pas un travail pour les fainéants. La règle d’or à respecter pour obtenir le succès, c’est de travailler de façon régulière et avec patience. La précipitation et l’impatience ne servent à rien, car en terminant l’apprentissage rapidement, vous risquerez de tout oublier après quelques mois. Il ne faut pas oublier que les lettres arabes revêtent l’aspect d’un signe ou d’un symbole.

Faire beaucoup d’exercice, c’est également indispensable. Il ne faut pas hésiter à transporter avec soi un dictionnaire arabe de poche qui indique la phonétique des mots. Ainsi, dans la rue, pendant les pauses au bureau ou dans le métro, vous pouvez vous familiariser encore plus avec les subtilités de la langue arabe, ce qui vous permettra de faire des progrès rapidement.

Installer des applications dédiées à l’apprentissage de la langue sur votre smartphone est aussi une excellente idée. Vous pouvez ainsi apprendre l’alphabet arabe partout et à n’importe quel moment.

Suivez ma formation gratuite pour apprendre l'arabe rapidement ...
Et sans stress wink

Cette formation de 7 leçons a pour vocation de maîtriser la prononciation, l'articulation et l'écriture arabe.

Vous allez, à la fin de cette formation, pouvoir lire et écrire l'alphabet arabe. Vous arriverez également à lire vos premiers mots.

Et pour réussir cet objectif, un seul mot d'ordre : la discipline.

Il ne vous reste plus qu'à vous inscrire pour commencer à apprendre l'arabe dès maintenant


@

Les différentes techniques pour un apprentissage réussi

Pour un débutant, l’apprentissage des lettres de l’alphabet et la lecture des mots ou phrases en arabe peuvent devenir une tâche complexe. Voici quelques astuces qui pourraient la rendre plus simple.

Utiliser des outils spécialisés

Beaucoup de linguistes de renom ont rédigé des manuels spécialisés destinés aux personnes qui souhaitent devenir arabophones. Ces livres ont été conçus spécialement pour aider les apprenants à identifier et mémoriser chaque signe. L’utilisation de ces outils rend plus simples l’assimilation et la mémorisation des leçons. Pour les enfants, un apprentissage ludique est conseillé. Cela consiste à lire un abécédaire illustré, à utiliser divers jouets ludiques et éducatifs comme un puzzle d’alphabet, des planches de bois et des cache-cache.

Utiliser la répétition espacée

Il s’agit également d’une technique efficace pour apprendre rapidement et avec succès l’alphabet. En effet, elle vous permettra d’apprendre par cœur les lettres arabes et de les mémoriser sur le long terme. Notons que le principe est de répéter les signes que l’on souhaite retenir au moment où on est sur le point de l’oublier.

Lire des mots arabes régulièrement

En général, le plus difficile, c’est de retenir les signes et leur prononciation. Pourtant, en sachant identifier chaque lettre, il est possible de lire des textes facilement. Pour les mémoriser, il faut s’exercer à lire un journal écrit en arabe. Consultez les presses d’un pays des Emirats Arabes Unis ou d’un pays du Maghreb. Par ailleurs, cela vous permettra d’enrichir votre vocabulaire et en même temps améliorer votre grammaire arabe.

Vous pouvez aussi réviser votre alphabet avec des dialogues sous-titrés avec phonétique. Lire le Coran est aussi une manière agréable et enrichissante d’apprendre l’alphabet arabe. Ce livre sacré de l’Islam renferme en effet des textes empreints de sagesse. Grâce à sa lecture, vous allez apprendre l’arabe littéraire.

Utiliser un clavier arabe

La méthode visuelle est aussi efficace pour mémoriser les signes de l’alphabet arabe. Ainsi, une autre technique à adopter, c’est d’utiliser un clavier arabe. Pour cela, il suffit de travailler sous Open Office en arabe en faisant une petite démarche simple. Il faut se rendre dans les onglets « Préférences », puis « Paramètres linguistiques », « langues » et enfin « Scripts complexes ». Il ne reste plus qu’à choisir la langue arabe pour pouvoir utiliser des caractères arabes. Vous pouvez aussi utiliser des logiciels proposant un clavier arabe virtuel pour tablette ou ordinateur.

Utiliser l’art pour apprendre l’alphabet

L’art constitue un outil efficace pour apprendre l’arabe ou autres langues étrangères. Pour faciliter l’apprentissage donc, vous pouvez vous servir de la musique ou des chansons écrites en arabe. En les écoutant, il est possible d’améliorer la prononciation des mots. Par ailleurs, les paroles des chansons comportent généralement des messages importants qui mettent en évidence la culture du monde arabe.

Pour s’imprégner de la langue arabe, le cinéma est aussi un outil de référence. Regarder des films en version française avec des sous-titres en arabe peut vous aider à réussir votre apprentissage linguistique. De plus, c’est une façon bien agréable d’apprendre une langue. Il ne faut pas oublier la littérature. Lire une belle histoire est toujours une véritable source de plaisir. Mais ce qui est encore plus agréable, c’est que l’activité vous permet d’apprendre et retenir votre alphabet arabe facilement.

alphabet arabe

Apprendre l’arabe avec un guide en ligne

alphabet arabe

Grâce à l’évolution de la technologie qui a donné naissance à Internet, apprendre la langue arabe moderne ou classique tout seul est désormais possible. Il suffit d’utiliser les différents guides en ligne. Certains d’entre eux proposent un apprentissage gratuit tandis que d’autres nécessitent un abonnement. Il est par exemple possible de trouver un guide virtuel qui permet aux novices d’apprendre de manière plus facile les différentes lettres de l’alphabet comme les consonnes, les voyelles courtes et longues ainsi que les doubles voyelles.

Sur YouTube, des chaînes appartenant à des passionnés de l’arabe et des professeurs expérimentés sont aussi disponibles. Elles réunissent des vidéos qui renferment les techniques de base pour l’apprentissage de la lecture de tous les signes qui composent l’alphabet ainsi que des écritures arabes. Elles comportent également des conseils sur la prononciation.

Suivre des cours d’arabe pour apprendre l’alphabet correctement

alphabet arabe

Cette solution est aussi recommandée à tous les novices qui rêvent d’apprendre l’arabe dialectal et littéral dans les règles de l’art. Aujourd’hui, on a la possibilité de suivre des formations à distance grâce à Internet. Elles peuvent vous aider à apprendre l’arabe avec plus de facilité et d’une façon méthodique. Les cours particuliers à domicile ou cours dans un institut spécialisé sont aussi une bonne solution pour apprendre vite et efficacement.

Le principe, c’est de pouvoir compter sur un guide spécialisé. L’idéal, c’est de s’adresser à un professeur né dans un pays arabe qui peut vous aider avec précision à reconnaître les sons et à maîtriser le rythme. Sinon, un enseignant arabophone diplômé des universités et doté d’une riche expérience dans son domaine peut également vous prodiguer un cours de langue étrangère de qualité.

Apprendre à écrire les lettres en arabe

alphabet arabe

Apprendre l’alphabet arabe ne consiste pas uniquement à apprendre à identifier et à lire les lettres. Il faut aussi apprendre à les écrire et la tâche pourrait être encore plus complexe. Il faut rappeler que l’alphabet arabe est composé de signes et il est nécessaire de savoir reproduire chacun d’entre eux et de les mémoriser. En d’autres termes, écrire en arabe est tout un art.

Comment faire et comment réussir ? La première chose à faire est de réunir les lettres qui se ressemblent à l’écrit ou qui ont la même graphie. De cette manière, vous n’aurez qu’à apprendre 17 signes au lieu de 28. Il sera plus simple de mémoriser leurs formes. Bien entendu, un apprentissage régulier est nécessaire afin de pouvoir les retenir par cœur.

Pour réussir son apprentissage de langue arabe, il faut toujours garder en tête que c’est un savoir ou une connaissance accessible à tout le monde. Certes, il faut fournir des efforts surtout si vous êtes débutant. Mais avec de la persévérance et de la motivation, vous pouvez atteindre votre objectif.

Je mettrai à jour régulièrement ce guide en ajoutant différents contenus.

Revenez régulièrement sur cette page pour découvrir tous les nouveaux contenus pour apprendre l'alphabet arabe.

Suivez ma formation gratuite pour apprendre l'arabe rapidement ...
Et sans stress wink

Cette formation de 7 leçons a pour vocation de maîtriser la prononciation, l'articulation et l'écriture arabe.

Vous allez, à la fin de cette formation, pouvoir lire et écrire l'alphabet arabe. Vous arriverez également à lire vos premiers mots.

Et pour réussir cet objectif, un seul mot d'ordre : la discipline.

Il ne vous reste plus qu'à vous inscrire pour commencer à apprendre l'arabe dès maintenant


@

La lettre Alif ( أ )

Le alif ( أ ) est notre première lettre de l'alphabet. C'est une barre horizontale avec une Hamza au-dessus.
La Hamza du alif ( أ ), s'écrit comme un demi-cercle avec un trait en bas.


Le positionnement de la lettre dans un mot, nous permet d'identifier la lettre. En langue arabe, il y a quatre positions des lettres possibles dans un mot ; on a la position seule ou isolée. On a la position au début du mot (position initiale), on a la position au milieu du mot et la position à la fin du mot.


Ce qui va nous intéresser, c'est de savoir comment on reconnaît un alif ( أ ) dans un mot.
Quand il est en position seul ou en position isolé, il va ressembler à celui de la présentation. A savoir, une barre avec la Hamza au-dessus.


Au début et au milieu du mot, vous remarquerez que j'ai mis ici un petit trait rouge. Cela signifie qu'il y a un espace. Il y a un espace entre le alif ( أ ) et la lettre qui le suit. Cela veut dire que le alif ( أ ) est une lettre qui s'attache à la lettre qui le précède, non pas à la lettre qui le suit.


Et après, en fin de mot, qu'il termine le mot sans l'attachement.


On un exemple de l'utilisation du alif ( أ ) dans le mot (أسد / Lion ). Vous remarquerez que le alif ( أ ) dans ce mot est en position initiale au début du mot. Vous remarquerez également qu'il y a un espace entre lui et la lettre qui le suit. Donc on ne l'attache pas à la deuxième lettre qui le suit qui est la lettre Sine (س). Il y aura d'autres vidéos par la suite qui vous permettront de découvrir cette lettre plus en détail.


Comment écrire le alif ( أ )

On va essayer maintenant de pratiquer notre écriture du alif ( أ ).

L'écriture du alif ( أ ) est simple; si on prend un cahier à carreaux, on met une barre en horizontale. On monte jusqu'au milieu. C'est la deuxième ligne au-dessus de la ligne d'écriture. On écrit notre Hamza au-dessus et là, on a un alif ( أ ). S'il est attaché à la lettre qui le précède, on a toujours la ligne qui permet de marquer l'attachement. On va toujours remonter jusqu'à la deuxième ligne au-dessus et après on écrit encore la Hamza. Et là, on l'a écrit au milieu du mot.

Si on essaie de reproduire le mot qu'on a vu tout à l'heure, le mot (أسد / Lion). On a la première barre, avec le alif ( أ ), on crée notre espace et on écrit le Sine (س). Regardez-le Sine (س). Les petites dents du signe ne doivent pas dépasser la première ligne au-dessus de la ligne d'écriture.
Et après, on met le Dal (د). Après en a les voyelles, comme présenté dans la vidéo. Voilà


Êtes-vous capable de reproduire le alif ( أ ) comme dans la leçon ?

Dites-moi en commentaire si cette lettre est claire si vous êtes capable de la réécrire en autonomie ?


La lettre Ba ( ب )

La lettre Ta ( ت )

La lettre Tha ( ث )

@